top of page
Tantric-Massage-course-banner.jpg
Formation au massage tantrique  extatique
Printemps  2023

L’invitation d’Osho

« J’enseigne la danse, j’enseigne la musique, j’enseigne le chant. Je veux que votre corps vibre à l’optimum, je veux que votre corps devienne un phénomène de pulsation et de flux, pas une mare stagnante, mais une rivière qui coule et se précipite vers l’océan.

Lorsque vous êtes sensible, Dieu est disponible. Tous les mystères sont là, car c’est la seule façon de connaître le mystérieux. La sensibilité signifie que vous êtes ouvert, que vos portes sont ouvertes, que vous êtes prêt à vibrer avec l’existence.

Une personne sensible commence à avoir l’impression que le coucou n’appelle pas d’une forêt lointaine, mais du plus profond de sa propre âme. Cela devient son propre appel, cela devient son propre désir du divin, son propre désir du bien-aimé. À ce moment-là, l’observateur et l’observé ne font qu’un. En voyant une belle fleur s’épanouir, la personne sensible s’épanouit avec elle, devient une fleur avec elle.

La personne sensible est liquide, fluide, elle coule. Chaque expérience, elle la devient. En voyant un coucher de soleil, elle est le coucher de soleil. En voyant une nuit, une nuit noire, une belle obscurité silencieuse, elle devient l’obscurité. Le matin, elle devient la lumière.

Elle est tout ce qu’est la vie. Elle goûte la vie dans ses moindres facettes. Ainsi devient-elle riche ; c’est une véritable richesse. En écoutant de la musique elle est musique, en écoutant le bruit de l’eau elle devient ce son. Et quand le vent traverse une bambouseraie, et les bambous qui craquent… Elle n’est pas loin d’eux. Elle est au milieu d’eux, l’un d’eux – Elle est bambou.

Être sensible, c’est être disponible aux mystères de la vie. Devenez de plus en plus sensible et laissez tomber toute condamnation. Laissez votre corps devenir juste une porte. Tous vos sens devraient devenir des portes claires sans entraves, ainsi quand vous entendez, vous devenez la musique, et quand vous voyez, vous devenez la lumière, quand vous touchez, vous devenez ce que vous avez touché.

Faites confiance à cette sensibilité croissante. C’est la porte du divin.”

bottom of page